L'Hospitalité d'Abraham

La scène de la visite de trois personnages mystérieux à Abraham aux chênes de Mambré (Gn. 18, 1-16) a souvent été représentée dans l'art.

Les artistes ont interprété différemment cette scène selon leur sensibilité et selon l'époque. Chacun a mis en valeur ce qui lui semblait important.

 

ANALYSE COMPARATIVE


Comparez les deux oeuvres suivantes :

 

Hospitalité d'Abraham, mosaïques de Sainte Marie Majeure,

Hospitalité d'Abraham, mosaïques de Sainte Marie Majeure, Rome, Ve siècle


Abr201
Hospitalité d'Abraham, mosaïques de Saint Vital, Ravenne, VIe siècle

 

Dans les deux oeuvres, la disposition des personnages est identique dans la scène principale : les trois anges sont assis du même côté de la table sous un arbre; Abraham se tient à leur droite; Sarah est debout devant l'entrée d'une habitation qui représente dans les deux images la tente d'Abraham.

 

 

Hospitalité d'Abraham,
mosaïques de Sainte Marie Majeure, Rome, Ve siècle


Type d'oeuvre (technique) : Mosaïque
Pays, Epoque : Italie, Ve siècle
Sujet (titre) : L'hospitalité d'Abraham
Versets du texte correspondant : Gn. 18, 2-8

 

Composition

2 registres :

- registre supérieur : Abraham accueille des 3 personnages.
- registre inférieur : Abraham sert ses hôtes attablés.

 

Description détaillée

Au registre supérieur : Abraham accoure pour accueillir les trois mystérieux personnages devant qui il s'incline.

Le personnage du milieu se distingue des deux autres par le nimbe qui l'entoure. A quel élément du texte ce détail fait-il référence dans le texte? Abraham accueille trois personnages mais ne s'adresse qu'à un interlocuteur qu'il appelle Seigneur. L'artiste a voulu résoudre cette question en distinguant l'un des trois personnages. Le Christ est souvent représenté avec un nimbe dans l'art médiéval. L'artiste a probablement vu dans ce personnage le Christ accompagné de deux anges.

 

Au registre inférieur : Les trois anges sont attablés et Abraham et Sarah les servent.

Abraham semble se dédoubler : on le voit qui commande à Sarah de préparer des galettes et en même temps en train de servir ses hôtes. Sarah fabrique des galettes qui sont déjà sur la table. L'artiste a représenté dans une seule image plusieurs moments de l'histoire. Cela rend l'image très vivante, un peu comme dans un film.

 

Interprétation

L'artiste de Sainte Marie Majeure a voulu insister sur l'empressement d'Abraham à recevoir ses hôtes. L'hospitalité dans le désert est une chose très importante. Dans la mosaïque, Abraham semble sans arrêt en mouvement : il se dépense et s'active pour honorer ses invités.

 

 

Hospitalité d'Abraham,
mosaïques de Saint Vital, Ravenne, VIe siècle


Type d'oeuvre (technique) : Mosaïque
Pays, Epoque : Italie, VIe siècle
Sujet (titre) : L'hospitalité d'Abraham
Versets du texte correspondant : Gn. 18, 6-12; 22, 1-19

 

Composition :

Une seule image dans un espace en demi-lune (demi-cercle) dans laquelle sont représentés deux épisodes très différents de l'histoire d'Abraham (l'accueille de trois personnages et le Sacrifice d'Isaac).

 

Description détaillée

La scène a également lieu dehors, devant l’habitation d’Abraham, sous un arbre.
Les 3 anges sont assis à la table et Abraham leur sert un veau cuisiné.
L'ange du milieu fait un geste de bénédiction.
Sarah est debout devant l’entrée de la demeure et ne fait rien contrairement à l’œuvre précédente. Elle met le doigt sur sa bouche comme quelqu’un qui s’interroge ou rit.

 

Une autre scène est représenté à droite : le sacrifice d’Isaac.
Au pied d’Abraham il y a un agneau avec des cornes. D'où sort cette agneau? Que symbolise-t-il?

 Dans la texte de la Genèse, Abraham répond à Isaac qui l'interroge que Dieu fournira l'agneau pour le sacrifice. Après que l'ange de Dieu l'ait empêché d'immoler son fils, Abraham trouve un bélier qui s'était pris les cornes dans un buisson. Il l'immolera à la place d'Isaac.
 

Quel lien y a t-il entre le repas servit par Abraham, et le sacrifice d'Isaac?
Dans plusieurs passages du Nouveau Testament, le Christ est appelé l'Agneau de Dieu. Le sacrifice d'Isaac rappelle le sacrifice du Christ sur la croix. C'est la raison de la présence de l'agneau.

 

Interprétation

L'attitude des trois Anges qui bénissent le pain peut évoquer la messe où on fait mémoire du sacrifice du Christ sous la forme d'un repas. L'artiste de Ravenne a voulu montrer que l'hospitalité d'Abraham annonce l'Eucharistie où Jésus a béni le pain et l'a partagé entre ses disciples. C'est lui, Jésus, le vrai fils promis par Dieu à Abraham.

 

 

 

 

VOCABULAIRE


Mosaïque : assemblage de morceaux multicolores de pierre, de verre ou de céramique (terre cuite) formant un décor (image ou motif) très utilisé dans l'antiquité romaine ainsi que dans les églises du début du moyen âge en Italie.

06.-Mosaique--villa-de-La-Lonquette--Pyrenees-Atlantique.jpg

 

Registre : bandes superposées qui composent parfois une image.

 

Nimbe : halo lumineux autour d'un corps qui symbolise la gloire ou la divinité du personnage.