Le calendrier liturgique

Dans le Christianisme, un temps liturgique est une fraction de l'année liturgique.

L'année liturgique chrétienne s'ouvre par le temps de l'Avent, à la fin du mois de novembre de chaque année civile, le 4e dimanche avant Noël.

 

Liturgie : cérémonie religieuse publique (office, messe, mariage, etc.)

 

Les temps liturgiques sont de durées variables, à l'exception du Carême. Les temps qui durent plusieurs semaines sont :

  • Le temps ordinaire : temps commun, en dehors des autres temps liturgiques ci-dessous :
  • Le temps de l'Avent
  • Le temps de Noël
  • Le temps du Carême, auquel appartient la semaine sainte
  • Le temps de Pâques (Pâque à lieu le 1er dimanche après la 1ère lune de Printemps)

 

 

À chaque temps est associée une couleur selon ce que prévoit le calendrier liturgique.

 

couleurs-liturgiques-0217d

 

ChasublepurpleOn retrouve les couleurs liturgiques des différents temps sur les ornements du prêtre ou du diâcre qui célèbre (vêtement qu'il porte pendant la liturgie). Par exemple, le prêtre portera une chasuble violette pendant l'Avent ou le carême.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Symbolique des couleurs dans la liturgie

  • Le violet est un symbole de pénitence. Il est utilisé pour l'Avent, le carême, mais aussi au cours de certains sacrements comme le sacrement de la Réconciliation (appelé communément la Confession) ou en signe de deuil pour les obsèques (enterrements).
  • Le blanc, réservé aux grandes fêtes du Christ, de la Vierge Marie, des saints Apôtres et de quelques grands saints, est aussi utilisé pour les baptêmes et les mariages. Il symbolise la lumière, la pureté et la joie des saints du Ciel.
  • Le rouge symbolise à la fois le sang des martyrs (témoins du Christ qui ont donné leur vie pour lui) et le feu du Saint Esprit (3e personne de la Trinité) qui est descendu sur les apôtres le jour de la Pentecôte. Il est aussi utilisé pour le sacrement de la Confirmation et le sacrement de l'Ordre (ordination des prêtres).
  • Le vert symbolise l'attente et l'espérance quotidienne du croyant.